Thérapie psycho-corporelle Psychologie biodynamique / Ostéo-thérapie biodynamique

Le corps, vecteur de conscience

bhbv-corps-conscience-massage-indien-inde-indou-ayurvedique-ayurveda-modelage

Une biologie sensible

Les dernières découvertes scientifiques montrent combien notre corps est une « antenne psychique » d'une finesse prodigieuse. Le rôle du cerveau dans la transmission des émotions au corps, notamment via le système limbique et ses neurotransmetteurs, commence à être bien connu. Il semble toutefois que d'autres parties de notre organisme participent aussi à nos processus psychiques.
Le Pr Henri, chercheur associé au CNRS et professeur de chimie à l'université, nous parlera du rôle de l'eau dans les processus de la conscience. Nous sommes fait à 95% d'eau en nombre de molécules ! Et l'eau, substance sensible, s'organise selon les informations électromagnétiques qu'elle reçoit. Le Dr Vial, homéopathe et spécialiste du sang, nous montrera combien les protéines du sang et leur 300 000 km2 de surface d'inscription s'organisent en système expert pour véhiculer nos émotions. Le Dr Garillon, vice-président de l'Institut International de Médecine Quantique de Moscou, proposera une vision quantique de la biologie. La physique d'aujourd'hui, nous dit-il, considère la matière comme une condensation d'énergie et la pensée comme un vecteur d'énergie. Tout cela étant soutenu par un plan qu'on pourrait appeler… conscience.

Le corps, source de sagesse

Le corps est de toute évidence le creuset de l'âme. Si nous pouvons parfois en être « absent », il reste le lieu ultime de notre incarnation. Dominique Lussan, présidente fondatrice de Harmonic Vision, accréditée par l'Institut Monroe, nous montrera en quoi l'exploration de la conscience par le corps permet à l'être de stabiliser des états profonds de conscience dans ces actes au quotidien. Et en quoi ces états stabilisés engendrent une régénération de notre écosystème et de celui de la planète. François Lewin, directeur de l'Ecole de Psychologie Biodynamique et membre fondateur de l'EABP*, nous parlera du fait qu'au delà d'être juste le véhicule de nôtre âme, le corps est véritablement porteur d'une conscience insoupçonnée. « Plonger dans la profondeur de l'organisme ouvre une sagesse qui nous ramène à un essentiel, à la fois évident et bouleversant. Se relier à cette éternité en nous permet de connecter le pouvoir de guérison et le grand savoir dont parlent les traditions », nous dit-il.

Des techniques psycho-corporelles au service de la conscience

Encore peu connue en France, cette famille appelée « thérapie psychocorporelle » est pourtant très développée en Europe. Le Dr Michel Heller, docteur en psychologie expérimentale et membre d'honneur de l'EABP* ouvrira le bal en nous décrivant comment le travail corporel a été introduit dans la psychanalyse, notamment au travers de l'amitié de Reich et de Fénichel. Brigitte Chavas, psychothérapeute et formatrice en thérapie transpersonnelle, parlera de la respiration holotropique, comme voie de libération dans et par le corps. Le Pr Luciano Rispoli, fondateur de la Psychologie Fonctionnelle et directeur de l'Ecole Européenne de Psychologie Fonctionnelle, soulignera qu'il faut parler d'une conscience globale au travers de tous les systèmes psychocorporels intégrés. La Psychologie Biodynamique, qui sera bien sûr abordée par plusieurs intervenants, avance que le corps sait digérer le matériel psychique et que nous pouvons nous appuyer sur cette sagesse autorégulatrice.

biologie sensible

Les dernières découvertes scientifiques montrent combien notre corps est une « antenne psychique » d'une finesse prodigieuse. Le rôle du cerveau dans la transmission des émotions au corps, notamment via le système limbique et ses neurotransmetteurs, commence à être bien connu. Il semble toutefois que d'autres parties de notre organisme participent aussi à nos processus psychiques.
Le Pr Henri, chercheur associé au CNRS et professeur de chimie à l'université, nous parlera du rôle de l'eau dans les processus de la conscience. Nous sommes fait à 95% d'eau en nombre de molécules ! Et l'eau, substance sensible, s'organise selon les informations électromagnétiques qu'elle reçoit. Le Dr Vial, homéopathe et spécialiste du sang, nous montrera combien les protéines du sang et leur 300 000 km2 de surface d'inscription s'organisent en système expert pour véhiculer nos émotions. Le Dr Garillon, vice-président de l'Institut International de Médecine Quantique de Moscou, proposera une vision quantique de la biologie. La physique d'aujourd'hui, nous dit-il, considère la matière comme une condensation d'énergie et la pensée comme un vecteur d'énergie. Tout cela étant soutenu par un plan qu'on pourrait appeler… conscience.

Le corps, source de sagesse

Le corps est de toute évidence le creuset de l'âme. Si nous pouvons parfois en être « absent », il reste le lieu ultime de notre incarnation. Dominique Lussan, présidente fondatrice de Harmonic Vision, accréditée par l'Institut Monroe, nous montrera en quoi l'exploration de la conscience par le corps permet à l'être de stabiliser des états profonds de conscience dans ces actes au quotidien. Et en quoi ces états stabilisés engendrent une régénération de notre écosystème et de celui de la planète. François Lewin, directeur de l'Ecole de Psychologie Biodynamique et membre fondateur de l'EABP*, nous parlera du fait qu'au delà d'être juste le véhicule de nôtre âme, le corps est véritablement porteur d'une conscience insoupçonnée. « Plonger dans la profondeur de l'organisme ouvre une sagesse qui nous ramène à un essentiel, à la fois évident et bouleversant. Se relier à cette éternité en nous permet de connecter le pouvoir de guérison et le grand savoir dont parlent les traditions », nous dit-il.

Des techniques psycho-corporelles au service de la conscience

Encore peu connue en France, cette famille appelée « thérapie psychocorporelle » est pourtant très développée en Europe. Le Dr Michel Heller, docteur en psychologie expérimentale et membre d'honneur de l'EABP* ouvrira le bal en nous décrivant comment le travail corporel a été introduit dans la psychanalyse, notamment au travers de l'amitié de Reich et de Fénichel. Brigitte Chavas, psychothérapeute et formatrice en thérapie transpersonnelle, parlera de la respiration holotropique, comme voie de libération dans et par le corps. Le Pr Luciano Rispoli, fondateur de la Psychologie Fonctionnelle et directeur de l'Ecole Européenne de Psychologie Fonctionnelle, soulignera qu'il faut parler d'une conscience globale au travers de tous les systèmes psychocorporels intégrés. La Psychologie Biodynamique, qui sera bien sûr abordée par plusieurs intervenants, avance que le corps sait digérer le matériel psychique et que nous pouvons nous appuyer sur cette sagesse autorégulatrice.

Photos